10 avril 2019

Volunteer of the week: Bart Van den Bussche

Nom : Bart Van den Bussche

Âge: 49 ans

Localité : Borsbeek

Club : AGS

Handicap: 22.3

 

 

Depuis combien de temps jouez-vous au golf ?

Je joue au golf depuis septembre 2015.

Qu’est-ce que vous aimez le plus au golf ?

Être à l’extérieur dans un bel environnement. Préparer votre prochain coup et savoir ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. L’euphorie qui peut régner après un bon coup.

Comment vous êtes-vous retrouvé au BKO et pourquoi avez-vous voulu coopérer ?

J’adore aider les gens. Dans le passé j’ai joué au basket-ball et j’ai vu qu’il fallait beaucoup de bénévoles pour gérer un club.
C’est comme ça que j’ai fait du bénévolat pour mon club AGS. Je suis membre du comité des sports, je suis capitaine des Rabbits et je suis un membre actif de l’opération des marshals d’AGS.
L’année dernière, je me suis inscrit comme bénévole pour le BKO2018 via le lien sur i-golf.
Un tel événement ne peut se dérouler qu’avec des employés et des bénévoles motivés et enthousiastes. De par la réputation internationale, je voulais absolument en faire partie.

L’année dernière, vous faisiez partie de la famille BKO, comment avez-vous vécu cette première édition? Pensez-vous que l’événement était un succès ?

C’était fantastique. Il y avait une vraie complicité entre tous les volontaires car nous partageons tous la même passion, le golf!
Le sentiment de groupe était très puissant. Tout le monde voulait aider là où il le pouvait.
Le plaisir d’être ensemble au début et à la fin de la journée était formidable.
J’ai trouvé que c’était un bel événement. C’est pourquoi je me suis immédiatement inscrit à l’édition de cette année.

Quelles étaient vos principales tâches ?

L’année dernière, j’étais durant 4 jours marshal de trou. Mais durant mes heures libres, j’ai commencé à faire des choses supplémentaires. J’ai donc aussi effectué les tâches suivantes : carry board, walking score et walking marshal.

Quel est votre meilleur souvenir de l’année dernière ?

L’accessibilité des meilleurs golfeurs et la rencontre avec tous les bénévoles sur le trou 18 avec le gagnant Adrian Otaegi.

Quel était votre joueur préféré sur BKO18 et qui aimeriez-vous voir sur BKO19 ?

Bien sûr, j’ai été le premier supporteur de tous les Belges.
L’édition précédente, j’ai aussi fait le walking score avec Aron Rai. Un vrai exemple professionnel. Amicale et respectueux envers nous. Il est également venu nous remercier après son vol. Un grand homme !
Qui j’aimerais voir sur le BKO2019 c’est bien sûr Thomas Pieters, Thomas Detry et Nicolas Colsaerts. Naturellement aussi Aron Rai.
Il serait également agréable de voir à l’œuvre un autre joueur européen de la Ryder Cup.

Vous êtes-vous amusé et qu’est-ce qui vous a décidé de revenir cette année ?

Bien sûr !
Je n’ai pas hésité un instant et j’ai immédiatement pris 4 jours de vacances au travail.
La solidarité et l’excellente organisation ont également joué un rôle dans ma décision.

Recommanderiez-vous à d’autres de devenir bénévole chez BKO et pourquoi ?

Bien sûr, et on l’a fait au club. La réponse des volontaires de l’AGS est donc élevée.

Qu’attendez-vous le plus pendant l’événement ?

La même atmosphère que l’an dernier. Tant avec le public qu’avec les bénévoles.
J’espère aussi le succès d’un des Belges.

Qu’est-ce qui, selon vous, rend le BKO unique ?

Absolument l’atmosphère, les employés, le magnifique emplacement de Rinkven, et certainement la formule du jeu.